Rechercher

Eloge de la couleur

Quand j’étais étudiante en design textile, j’ai eu d’excellents professeurs qui m’ont donné des clés pour faire face aux pannes d’inspiration.

L’une d’entre elles était :

Ce n’est pas parce qu’on dessine des vêtements qu’on peut se limiter à ne connaître que

le monde de la mode. Les peintres, photographes, sculpteurs… tous ont quelque-chose

à vous transmettre pour faire de vos créations des pièces remarquables.

Alors, sortez, soyez curieux, allez dans les musées, visitez des expos…

Quelques années plus tard, je suis fidèle à ces précieux conseils et dernièrement,

je suis allée au Musée du Design de Gand pour mon plus grand émerveillement !




Les couleurs de Van Eyck dans le design ou l’éloge de la couleur

Si vous ne connaissez pas encore Gand, je vous invite vivement à découvrir cette ville charmante. Des canaux, une architecture flamande bien mise en valeur, des chouettes boutiques et des ateliers de créateurs… On se régale !

Et me voici donc au Musée du Design pour la première fois.

Ici, les organisateurs ont fait le maximum pour nous aider à répondre à des questions plutôt complexes comme :

- D’où vient la couleur ?

- Comment la crée-t-on ?

- Quel est son impact ?

Le programme était chargé et j’avoue que je ne savais pas à quoi m’attendre…

Profitant de l’année consacrée à Van Eyck dans la ville, le musée a décidé de se pencher sur ses palettes inédites et d’y confronter des designers contemporains (qui présentent pas moins d’une centaine de pièces). L’objectif est génial : montrer l’effet de la lumière,

de la matière et des motifs sur ces coloris. Et quand on parle de matières, disons qu’elles sont largement explorées : textiles, céramique, verre…


Si vous avez la curiosité d’y aller, vous pourrez vous aussi expérimenter la couleur

d’une manière innovante dans les "experience rooms" où onze designers mettent

tous vos sens à contribution.


Pour connaître toutes les infos pratiques, c'est par ici...

https://www.designmuseumgent.be/fr/programme/vaneyck


Et si l'occasion vous manque de faire un saut jusque Gand, il y a une (très) bonne nouvelle : dans le cadre de Lille Capitale mondiale du Design, cette exposition arrive

à Lille à partir du 9 avril 2021 au Tripostal.

Toutes les infos en cliquant ici...

https://www.lille3000.eu/portail/evenements/colors



Un retour à l’atelier haut en couleurs

De retour à l’atelier, je me sens encore touchée par mes découvertes. Toutes ces recherches, le travail des gammes que ce soit sur des tessons de céramique ou

des matières textiles. Deux de mes domaines de prédilection !


Quand je travaille sur mes créations, il m’est impossible de dissocier le fond, la forme

et les couleurs. L’harmonie d’une pièce vient de l’accord parfait entre ces trois éléments. Reproduire une couleur, une texture ou une lumière quand on travaille la céramique est un art complexe auquel je m’attelle tous les jours.

Prenez par exemple toutes les étapes nécessaires en fonction de la terre que

vous choisissez, des matières premières comme la silice, le kaolin ou le feldspath.

Votre pièce n’existe pas encore et vous avez déjà passé des heures (des jours ?)

de recherches. Évidemment, cette partie du travail de céramiste est… palpitante… et parfois frustrante !

Les possibilités sont infinies et croyez-moi, vous souhaitez toujours en savoir plus.

Mais ces explorations ne peuvent pas se perpétuer éternellement et comme tous –

la plupart en tout cas – des céramistes, je dois à un moment faire des choix sur

les coloris qui seront les miens.




Alors voilà, si vous faites partie des gens qui me suivent et m’encouragent dans

mon travail, ne vous étonnez pas si à l’avenir vous percevez dans mes nouvelles pièces des teintes que l’on retrouve sur les tableaux de Van Eyck.




En attendant de les adopter, je continue mes recherches à l’atelier…

A très vite pour la suite !

CAROLINE PREVOST

CERAMIQUE